l'as de carreau
l'as de carreau - pastel à l'huile
40 x 40 cm. 1994


A quinze ans, elle décida qu'elle serait peintre. Elle fut internée une première fois à dix-huit ans.
Son psychiatre, Pierre Maunoury-Joinul, lui fit rencontrer Robert Tatin qui l'influencera quelque temps.
Elle s'en dégagera définitivement vers 1977, en découvrant le pastel à l'huile,
et surtout une manière très personnelle de l'utiliser qui correspondait à la fulgurance de son inspiration.

En 2004, elle se sectionna volontairement la main gauche avec une scie circulaire,
dix ans auparavant, elle avait peint le pastel ci-dessus.
Marie-Jo Chappatte est morte le 21 février 2005 à l'hopital psychiatrique de Quimperlé.
Elle avait 62 ans.




carte du site     informations     liens          privé